Centre de formation professionnel pour adultes au Mans (72)

Centre de formation professionnel pour adultes au MANS

Financement Professionnels

Les aides à l’embauche

Vous êtes professionnels, retrouvez ci-dessous l’ensemble des dispositifs disponibles à ce jour.

Embauche d’un travailleur en situation de handicap

Une aide financière, d’un montant maximal de 4 000 €, est attribuée aux entreprises qui recrutent entre le 01/09/2020 et le 31/12/2021 un travailleur en situation de handicap.

Les conditions :

  • Etre une entreprise du secteur privé
  • Recruter un salarié ayant la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH)
  • Signer un contrat entre le 01/09/2020 et le 31/12/2021
  • Proposer un CDI ou un CDD de plus de 3 mois et une rémunération pouvant aller jusqu’à 2 fois le SMIC.

CIE Jeunes

Contrat Initiative Emploi est un CDI ou CDD d’au moins 6 mois qui permet à un jeune sans emploi, rencontrant des difficultés particulières d’insertion professionnelle ou sociale, de s’engager dans une expérience professionnelle. L’aide financière peut représenter jusqu’à 47% du montant du SMIC par heure travaillée dans la limite de 35h par semaine. 

Les conditions :

  • Employeur du secteur marchand
  • Désigner un tuteur
  • Mettre en place une formation obligatoire
  • CDI ou CDD d’au moins 6 mois – Minimum 20h / semaine.

 PEC Jeunes

Aide à l’embauche d’un jeune en Parcours Emploi Compétences dans le secteur non-marchand. Le PEC est un contrat aidé, pensé pour permettre aux personnes les plus en difficulté de s’insérer durablement dans le monde professionnel, au sein du monde associatif. Il donne le droit à un employeur du secteur non-marchand de percevoir une aide en contrepartie de l’embauche. Aides mensuelle : 80% du SMIC horaire brut pour les résidents des quartiers prioritaires de la ville ; 65% pour les jeunes de – de 26 ans et les travailleurs en situation de handicap jusqu’à 30 ans – 30 à 60% pour les autres publics.

Les conditions :

  • Employeur du secteur non-marchand
  • Embaucher en CDD de 6 à 12 mois
  • Minimum 20h / semaine.

Aides aux contrats d’alternance

Prime de 5 000 €  (jeunes  – 18 ans) ou 8 000 € (jeunes de 18 à 30 ans) pour le recrutement d’un jeune en contrat d’apprentissage. Contrat conclu entre le 1er juillet 2020 et le 30 juin 2022.

Les emplois francs (QPV)

Entreprise embauchant entre le 1er avril 2018 et le 31 décembre 2021, un demandeur d’emploi ou une personne en CSP ou un jeune suivi par une mission locale non inscrit en tant que demandeur d’emploi, résidant dans un QPV (Quartiers prioritaires de la ville) en CDI ou en CDD d’au moins 6 mois. Aide de 5 000 € par an, dans la limite de 3 ans, pour un recrutement en CDI – Aide de 2 500 € par an, dans la limite de 2 ans pour un recrutement en CDD d’au moins 6 mois.


Les dispositifs de formation

Vous êtes professionnels, retrouvez ci-dessous l’ensemble des dispositifs de formation disponibles à ce jour.

Le CPF

Compte Personnel de Formation – Permet à tout salarié de suivre une formation admissible à ce dispositif. L’employeur n’est pas obligé d’être au courant.

Le PTP

Projet de Transition professionnelle : Permet à tout salarié de suivre une formation de son choix pour se qualifier, évoluer ou se reconvertir. Il peut être mobilisé uniquement pour financer une formation certifiante. C’est une modalité d’utilisation du CPF.

Il faut justifier d’une ancienneté de 24 mois minimum, consécutifs ou non, en qualité de salarié au cours des 5 dernières années dont : 4 mois consécutifs ou non, en CDD au cours des 12 derniers mois et que le dernier contrat soit un CDD.

Le Plan de développement des compétences

Plan de l’entreprise qui décrit l’ensemble des formations proposées par l’employeur à ses salariés. Ces formations visent à assurer l’adaptation des salariés à leur poste de travail et/ou à veiller au maintien de leur capacité à occuper leur emploi, au regard notamment des évolutions technologiques. Le financement se fait tout ou partie par les OPCO des entreprises.

Le FNE

Afin de s’adapter au mieux au contexte de reprise de l’activité et accompagner les entreprises au plus près de leurs besoins, le FNE s’est assoupli et s’est élargi depuis le 1er juillet 2021, tant sur le plan des entreprises éligibles que des actions finançables. Les entreprises éligibles sont celles : ayant recours à l’activité partielle ou à l’activité partielle de longue durée – en difficultés depuis 2020 (baisse des commandes ou du chiffre d’affaires, mutations technologiques, réorganisation de l’entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité) – en mutation et/ou reprise.

La POEC (Préparation opérationnelle à l’emploi collective)

La POEC vise l’accès rapide à un emploi durable (CDI, CDD ou contrat de professionnalisation d’au moins 12 mois, contrat d’apprentissage) .D’une durée relativement longue, de 400 heures maximum, et comprenant un temps d’immersion en entreprise, la POEC est reconnue pour son efficacité dans l’insertion professionnelle des demandeurs d’emploi. 

En effet, le dispositif étant initié par les opérateurs de compétences, les branches professionnelles et les entreprises, il débouche inévitablement sur des métiers dont les besoins en recrutement sont forts. Par ailleurs, la formation offerte et la phase d’immersion permettent tout à la fois au demandeur d’emploi d’éprouver sa motivation avec la réalité de la fonction et de se former dans les meilleures conditions possibles pour ensuite prétendre à l’emploi correspondant auprès des entreprises à l’origine du projet de POEC.

Pour les employeurs, la POEC permet tout à la fois de sécuriser les recrutements en offrant une phase d’intégration progressive dans l’entreprise au demandeur d’emploi, mais également de le former au plus près de ses besoins.

 La POEI (Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle)

La préparation opérationnelle à l’emploi individuelle, mise en place  par Pôle emploi ou par l’entreprise qui recrute, en lien avec l’opérateur de compétences (OPCO), peut prendre en charge jusqu’à 400 heures* de formation et peut se faire à temps plein ou temps partiel. La formation doit être réalisée soit par un organisme de formation interne à l’entreprise qui  recrute, soit par un organisme de formation externe à l’entreprise qui recrute.La Préparation Opérationnelle à l’Emploi peut être mise en place pour une formation pré-qualifiante précédant un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage.

 L’AFPR (Action de formation préalable au recrutement)

Elle permet la mise en place d’une formation de préparation à cette prise de poste. Elle finance en partie les frais que les entreprises engagent pour une formation réalisée en interne ou en organisme extérieur. Le demandeur d’emploi, indemnisé ou non, présélectionné sur l’emploi à pourvoir est formé sur une durée de 400 heures maximum, afin de lui permettre d’acquérir les qualifications et compétences professionnelles nécessaires pour accéder à un emploi vacant.

Une aide au financement de la formation vous est versée si vous embauchez le demandeur d’emploi dans les conditions prévues au moment de la signature de la convention AFPR : aide maximale de 5 € net par heure pour une formation interne, dans la limite de 2 000 €, aide maximale de 8 € net par heure de formation externe, soit 3 200 € au maximum pour 400h de formation.



Nos sommes référencés
et certifiés DATADOCK®
ALTUS Développement - Certifié DATADOCK
Nos formations sont éligibles
(totalement ou partiellement) au CPF
Formations éligibles au CPF
Nous sommes adhérents
du réseau national
Les acteurs de la compétence
Nous sommes certifiés
QUALIOPI
QUALIOPI

Ils nous font confiance - Nos partenaires

Centre de formation agréé
- Déclaration d’activité enregistrée sous le
N° 52720174072 auprès du préfet de région